L'Esprit du Yoga

à Piriac sur Mer

09 52 95 94 11

yoga@du-libre.org  

Yoga aérien 

  

Le yoga aérien associe la rigueur et la précision du yoga avec la légèreté du corps soutenu par le tissus qui se veut tantôt enveloppant tantôt un appui.

Ce point d'encrage à la fois ferme et mobile, fait immanquablement travailler sur ses limites. Se maintenir en équilibre dans les airs développe une conscience du corps de chaque instant, et favorise ainsi le gainage des muscles en profondeur.

Enfin, il y a la posture ultime à toute pratique, la plus importante des asanas: savasana, la relaxation finale. Celle ci prend une autre dimension lorsqu’elle est réalisée dans les airs, confortablement lové dans le tissus cocon, le corps flotte,  il se sent porté et bercé...

Chaque participant travaille dans son drapé.


Une rencontre par mois le samedi :

groupe1: de 10h à 12h      COMPLET

groupe2: de 13h à 15h

groupe3: de 15h30 à 17h30                                                                                 


4 novembre, 16 décembre 2017, 27 janvier, 17 février, 24 mars,14 avril et 12 mai 2018

Pour des questions d'hygiène et pour le respect de tous, il vous ai demandé de venir avec une paire de chaussette prévue exclusivement pour la séance ainsi que des vêtements sans fermetures éclairs. Tous les bijoux doivent être enlevé et pour éviter d'incommoder d'autres personnes sensibles aux odeurs, il vous ai demandé de ne pas vous parfumer.

                                                                                                              

                                                                                                                                                                                                                            168 euros le cycle complet

Apprendre toujours avec un regard neuf pour aller explorer encore ailleurs en soi.

Extrait de "La Voie de la réconciliation"

 

Arnaud Desjardin, 1998


" J'ai été ce que j'ai été. Vu le nombre de conditions, de circonstances, de chaînes de causes à effets, de jeux d'action et de réaction à l'œuvre, je ne pouvais pas être autre que ce que j'ai été. Les reproches, la culpabilité sont une forme de mensonge, de refus de la vérité ou de la réalité relative telle qu'elle est. Et aujourd'hui, de même, je suis ce que je suis. C'est seulement à partir de cette si difficile réconciliation pleine et entière avec soi-même que la croissance intérieure peut commencer. Il n'y a pas de technique yogique de méditation, de jeûne, d'ascèse, même difficile, qui puisse être fructueuse sur la base d'un refus de soi-même. Or trop souvent, l'engagement dans la démarche spirituelle se met au service de ce reniement […]. C'est forcément une impasse. "

Service simple et pro

C'est parti